Quel est le processus de fabrication des luminaires LED ?

Heure de sortie : 2023-10-07

Le processus de fabrication des lampes LED comporte plusieurs étapes, notamment la production des puces LED, l'encapsulation et l'assemblage. Voici un aperçu général du processus de fabrication :

ligne de production de lumière LED

Production de puces LED

La première étape dans la fabrication de luminaires LED est la production de puces LED. Ce processus implique généralement la création d'une tranche à partir d'un matériau semi-conducteur, tel que l'arséniure de gallium (GaAs) ou le nitrure de gallium (GaN). La plaquette est ensuite traitée pour former de nombreuses puces LED individuelles. Cela se fait grâce à des techniques telles que la croissance épitaxiale, la photolithographie, la gravure et le dopage.

Encapsulation

Une fois les puces LED produites, elles doivent être encapsulées pour les protéger et améliorer leurs performances. L'encapsulation implique généralement les étapes suivantes :

2.1. Fixation du substrat : Les puces LED sont montées sur un substrat qui assure le support et la connexion électrique. Les substrats courants comprennent les cartes de circuits imprimés (PCB) en céramique ou à noyau métallique.

2.2. Liaison filaire : Des fils fins en or ou en aluminium sont fixés aux électrodes de la puce LED et au substrat. Ces liaisons filaires établissent des connexions électriques.

2.3. Application du matériau d'encapsulation : Les puces LED et les fils de liaison sont recouverts d'un matériau d'encapsulation, généralement une résine époxy transparente, qui protège la puce des facteurs environnementaux et fournit des effets optiques, tels que la focalisation et la diffusion de la lumière.

Conversion des couleurs (facultatif)

Pour les lumières LED qui nécessitent des couleurs différentes, comme les LED blanches, une étape supplémentaire appelée conversion des couleurs peut être impliquée. Ce processus utilise des matériaux phosphorescents qui convertissent la lumière bleue émise par la puce LED en d'autres couleurs, comme le blanc ou le blanc chaud. Le phosphore est généralement appliqué sous forme de revêtement ou mélangé au matériau d'encapsulation.

Assemblée

Après le processus d'encapsulation, les puces LED sont assemblées en une unité d'éclairage LED complète. Le processus d'assemblage comprend généralement les étapes suivantes :

4.1. Attachement du cadre de connexion : Les puces LED encapsulées sont montées sur un cadre de connexion qui fournit des contacts électriques et un support mécanique.

4.2. Formation de leads : Les fils de la grille de connexion sont pliés et façonnés selon la conception de boîtier souhaitée.

4.3. Injection de moule : Les puces LED et la grille de connexion sont placées dans un moule et une résine époxy transparente ou colorée est injectée pour former le boîtier final. Cette étape offre une protection supplémentaire et facilite le montage de la lumière LED.

4.4. Découpage et tests : Le cadre de connexion est découpé et les unités LED individuelles sont inspectées et testées pour leurs performances, leur luminosité, la cohérence des couleurs et d'autres paramètres de qualité.

Processus supplémentaires : En fonction des exigences spécifiques, des processus supplémentaires peuvent être impliqués dans la fabrication des luminaires LED. Ceux-ci peuvent inclure des processus tels que l’application de phosphore, la fixation de lentilles, la dissipation thermique, la gestion thermique et les tests finaux.

Il est important de noter qu'il s'agit un aperçu simplifié du processus de fabrication, et chaque fabricant peut avoir des variantes et des optimisations spécifiques à ses méthodes de production. Cependant, les étapes générales mentionnées ci-dessus permettent de comprendre les étapes clés impliquées dans la production de lampes LED.